samedi 25 juin 2016

Drame conjugal dans le Loir-et-Cher

Un quinquagénaire a tué hier soir sa compagne qui voulait apparemment le quitter, à Saint-Ouen, dans la périphérie de Vendôme, avant de se retrancher à son domicile avec un fusil et d'être maîtrisé à l'aube par le Raid, d'après une source proche de l'enquête. Le drame s'est déroulé en présence de l'une des filles du couple, une adolescente de 14 ans qui avait elle-même appelé la police, inquiète d'une violente dispute entre ses parents. Elle aurait également entendu une détonation
Lors de longues heures de négociations avec la police, l'homme a indiqué avoir tué sa compagne et annoncé son intention de se suicider. Arrivés en cours de nuit, une trentaine d'hommes du Raid, unité spécialisée de la police nationale, ont donné l'assaut vers 5H00 du matin et maîtrisé l'homme retranché au domicile familial. Les policiers ont découvert le corps de sa compagne, également âgée d'une cinquantaine d'années. Selon les premiers éléments de l'enquête, celle-ci avait fait part à son conjoint de son intention de le quitter.
L'auteur des faits a été placé en garde à vue au commissariat de Vendôme. Il devrait être déféré demain devant un juge d'instruction et mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint ou concubin". Une autopsie de la victime est prévue lundi pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/index.php