lundi 11 juillet 2016

Un garçon tué dans un accident de cyclo : un village endeuillé

Un jeune garçon qui aurait eu 15 ans début septembre a été retrouvé mort samedi en fin de matinée sur la commune de Rabastens dans le Tarn (La Dépêche d'hier). C'est un automobiliste qui circulait sur le chemin de la Monteille, à l'écart du centre de la commune qui a donné l'alerte quand il a découvert le cyclo, couché dans un virage. Rapidement les pompiers et les gendarmes se sont rendus sur place et les secours ont découvert le corps sans vie d'Antoine Svobodny, 14 ans.
Les circonstances de l'accident restaient très floues hier. «Pour l'instant, aucune hypothèse n'est écartée. Des investigations sont en cours», a expliqué hier le commandant de permanence à la compagnie de gendarmerie de Gaillac, dans le Tarn. Selon les tout premiers éléments recueillis samedi, l'adolescent aurait chuté seul mais les gendarmes veulent logiquement poursuivre leurs vérifications avant de l'affirmer. Un examen du deux-roues doit notamment être réalisé pour vérifier s'il porte des traces d'impact.
«Il est parti samedi matin de chez ses parents vers 8 heures pour aller visiter sa grand-mère qui habite sur Rabastens. L'accident a été découvert bien plus tard dans la matinée. La commune est sous le choc», souligne très peiné, Jean-Michel Ranson, adjoint au maire de Le Born.
Antoine Svobodny a grandi dans le village haut-garonnais où tout le monde connaît ses parents qui tiennent une exploitation agricole avec notamment un élevage de poulets fermiers. Et son oncle, Alain Svobodny, a été maire de la commune pendant 23 ans.
Antoine Svobodny, qui venait d'obtenir son brevet des collèges, jouait également au rugby avec l'équipe de l'Union sportive Villemur — Fronton où il était un coéquipier respecté et apprécié
http://www.ladepeche.fr/communes/rabastens,81220.html