dimanche 11 décembre 2016

Un homme de 58 ans trouve la mort dans un incendie

Les flammes ont semé la terreur, hier, dans le sud Aveyron. Deux incendies se sont déclarés à Millau et dans la commune voisine de Creissels. C'est un peu après 1 heure du matin, dans la nuit de vendredi à samedi, qu'un départ de feu est signalé au 17, boulevard de la Capelle. Les pompiers interviennent pour éteindre l'incendie qui s'étend au second des trois étages de ce petit immeuble du centre ville. Un homme de 58 ans perd la vie, victime d'un arrêt cardio-ventilatoire, et cinq personnes sont évacuées. Deux d'entre elles sont transportées au centre hospitalier pour intoxication aux fumées. La situation se stabilise à 3 h 45 et après vérifications, les pompiers quittent les lieux. Pourtant, aux alentours de 7 h 50, les soldats du feu reviennent sur place pour un nouvel incendie dans les combles, s'attaquant à la charpente, et bientôt des flammes gigantesques surgissent du toit, s'étendant même à l'immeuble voisin. Une bonne partie de l'immeuble est détruite, une cheminée s'effondre et dix-sept personnes sont évacuées mais aucune victime n'est à déplorer cette fois-ci. Il ne faudra pas moins de quarante-cinq sapeurs-pompiers pour venir à bout des flammes après plusieurs heures d'intervention. Aux alentours de 10 h 30, hier matin, le feu était «circonscrit et en régression» selon William Buchet, commandant des pompiers millavois. Deux enquêtes ont été ouvertes par la police millavoise pour déterminer les étranges circonstances de cet incendie et de la reprise de feu qui, pour l'instant, ne semblent pas trouver d'explication.

Une maison détruite

Dans le même temps, c'est une maison individuelle située dans la commune voisine de Creissels qui a été victime d'un incendie. Le feu s'est déclaré à 6 h 30, alors que trois adolescents étaient présents dans l'habitation. Les jeunes gens ont pu s'en sortir indemnes et les pompiers ont réussi à maîtriser les flammes. La maison est quant à elle complètement ravagée