lundi 18 avril 2016

Un militaire du «3» se suicide avec son arme

Un jeune soldat du 3e RPIMa s'est donné la mort dans la nuit de samedi à dimanche avec son arme de service, un Famas. Âgé d'une vingtaine d'années, le jeune homme venait de débuter son tour de garde dans la caserne de Laperrine lorsqu'il a retourné son fusil d'assaut contre lui entre 3h et 4h du matin. Il a été retrouvé inanimé par d'autres militaires qui ont immédiatement prévenu les secours.
Arrivés sur place avant 4h du matin, les sapeurs-pompiers ont découvert le corps de la victime. Une victime atteinte par arme à feu. Ils ont alors prévenu le Samu qui a confirmé le décès du soldat.
Une enquête de gendarmerie a été diligentée ainsi qu'une enquête de commandement afin d'éclaircir les circonstances qui ont conduit ce jeune militaire au suicide. Le jeune homme, engagé volontaire dans l'armée de terre était arrivé récemment au sein du 3e RPIMa.