vendredi 30 décembre 2016

Quatre morts en 48h sur les routes

Série noire sur les routes du département depuis mercredi. En seulement 2 jours, quatre personnes, dont un enfant de 7 ans, ont perdu la vie sur les routes du département dans des circonstances dramatiques. Une hécatombe durant les fêtes de fin d'année au moment où la préfecture vient d'annoncer un renforcement des contrôles routiers lors de la nuit de la Saint Sylvestre à Toulouse et sur l'ensemble du réseau routier de la Haute-Garonne.
Hier, deux automobilistes ont perdu la vie dans le sud du département. À Gouaux de Larboust, un homme de 52 ans, originaire du département de Loire-Atlantique, est mort au volant d'un véhicule 4X4. Il était environ 15 heures, lorsque la voiture fait plusieurs tonneaux après une perte de contrôle. Le véhicule poursuit sa route et tombe dans un ravin en dévalant une pente sur plusieurs centaines de mètres. Lors de cette violente embardée, le conducteur est éjecté du véhicule. Alertés, les pompiers de Luchon, de Saint-Béat et de Saint-Gaudens sont intervenus. Mais malgré leurs efforts ils n'ont pu sauver la victime qui est décédée sur les lieux. Les hommes du peloton de gendarmerie de haute montagne sont également intervenus
Un peu plus tard dans l'après-midi, à Saint-Clar-de-Rivière, sur la départementale 3, un homme de 48 ans s'est tué au volant de sa voiture qui a terminé sa route dans un fossé.
Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour comprendre et établir les circonstances de ces deux drames de la route.
Mercredi, vers 15 h 45, un enfant de 7 ans et un retraité de 82 ans, originaire de l'Aude, ont perdu la vie dans de terribles circonstances, à Avignonet-Lauragais, sur la RN813 (notre édition d'hier).
Une voiture, Peugeot 3008, dans laquelle se trouvait l'enfant avec ses grands-parents à bord a quitté sa trajectoire, pour une raison encore inexpliquée, avant de percuter de plein fouet le véhicule venant en face, une Peugeot 308 et conduit par un retraité de 82 ans. Lors du choc violent, l'enfant, originaire de l'Aude, est décédé. L'octogénaire a été rapidement pris en charge par le secours, pompiers et médecins du SMUR, mais malheureusement la victime est décédée quelques minutes plus tard. Les grands-parents du garçonnet, originaires de l'Ariège, ont été grièvement blessés dans la collision.
Ils ont été transportés par hélicoptère vers un CHU toulousain.
Leur pronostic vital n'était cependant pas engagé. Une déviation a été mise par les gendarmes de la compagnie de Villefranche-de-Lauragais présents sur les lieux.
Ces derniers drames portent à 52 le nombre de tués sur les routes, depuis le 1er janvier 2016, en Haute-Garonne.

http://www.ladepeche.fr/grand-sud/haute-garonne/